top of page

Résumé du livre : Dormir sans larmes - Dr Rosa Jové


Je trouve ce livre vraiment intéressant. Comme son titre l’indique, il permet de vraiment mettre au clair les choses à savoir sur le sommeil du bébé et de l’enfant.


On n’y trouve pas de méthode miracle et c’est d’ailleurs tout le sujet du livre.

Dr Rosa Jové va expliquer tout au long de son ouvrage que tous les bébés naissent en sachant déjà très bien dormir. Ils suivent simplement leurs propres rythmes et leurs propres besoins qui ne sont pas en adéquation avec ceux de leurs parents.



S'informer


Un bébé va naitre avec des besoins qu’il va devoir assouvir comme notamment manger et être en sécurité. Pour cela, il est né avec la faculté de se réveiller plusieurs fois par nuit, pour manger et ne pas tomber en hypoglycémie et aussi pleurer pour donner l’alerte à sa maman quand il ne se sent plus en sécurité (dès qu’il ne la sens plus auprès d’elle).


Il va naitre avec des phases de sommeil qui sont différentes de celles des adultes, mais qui sont totalement adaptés à ses besoins. Il aura par exemple des cycles de sommeil beaucoup plus court, il ne saura pas encore se rendormir tout seul entre chaque cycle (ce qui est bien normal puisqu’il est programmé pour manger la nuit dans ses premiers mois de vie), il tombe directement en sommeil paradoxal (le sommeil qui va lui permettre de développer son esprit et bien dormir).

En fait, un bébé, un enfant, ne dormira jamais comme un adulte et il est tout à fait normal et naturel, que les réveils soient fréquents. C’est d’ailleurs très bon pour sa santé.



Les troubles du sommeil


Dr Rosa Jové explique ensuite qu’il existe tout de même certaines pathologies mais que bien souvent il y a des erreurs de diagnostics, des problèmes détectés trop tard et/ou des faux problèmes. Tout ça étant dû à des erreurs d’interprétation, un manque d’information, une mauvaise synchronisation des horaires ou la complication d’une situation normale.

Et c’est en ça que je trouve ce livre très intéressant car il donne les clés, les bases pour bien connaître et évaluer le sommeil de son enfant, et reconnaître s’il y a vraiment un problème ou si tout est normale et que nous avons juste besoin d’accompagner au mieux notre enfant dans son sommeil. Même si c’est très fatigant pour nous car nos besoins sont complètement différents des siens.


Ensuite les différentes causes de ses erreurs et faux problèmes sont expliqués en détail.


Elle passe également en revu les pathologies du sommeil chez le bébé et l’enfant qu’elle classe en deux catégories :

  • Les dyssomnies qui sont des anomalies de la qualité, de la qualité ou de l’horaire du sommeil avec par exemple les apnées, le sommeil insuffisant ou excessif, les perturbations des horaires.

  • Les parasomnies qui sont des phénomènes ou comportements anormaux survenant au cours du sommeil ou à des moments de transition entre sommeil et veille. Comme les cauchemars, les terreurs nocturnes, le somnambulisme, la somniloquie, la rythmie du sommeil… Tout y est très bien expliquer pour bien reconnaitre et ne pas minimiser ces problèmes lorsqu’ils existent vraiment.



Que faut-il éviter lorsqu'on souhaite faire dormir son enfant ?


Quelques conseils concernant les choses à ne pas faire son donnés comme :

- Bannir les méthodes de dressage (c’est-à-dire toutes les méthodes qui consiste à laisser pleurer l’enfant, même quelques minutes). D’ailleurs pour ces méthodes elle explique bien que les seules raisons qui font que ça fonctionne (et encore ça ne fonctionne que sur 10 % des enfants…) c’est que l’enfant (ou le bébé) aura tellement pleuré, qu’il se sera auto-drogué en s’envoyant une hormone pour se calmer car il était en état de stress total, alors il finit effectivement par s’endormir. Bonjour les séquelles sur son petit cerveau encore en formation !

- Proscrire toutes sorte de médicaments et autres substances qui font soi-disant dormir.



Les solutions


Mais alors que peut-on faire lorsqu’on a pu constater que notre bébé, enfant va bien mais qu’on est crevé ?


Et bien RIEN.


L’enfant est programmé pour un jour dormir comme un adulte. D’ailleurs c’est vers l’âge de 4 à 6 ans qu’il calera vraiment son rythme à celui d’un adulte. C’est une moyenne, ça peut être avant comme un peu après.


Dr Rosa José donne tout de même quelques conseils en fin d’ouvrage pour faire en sorte que son enfant dorme un peu mieux la nuit.


Elle insiste sur le fait que les deux solutions les plus naturelles sont l’allaitement et le cododo (dans le même lit que la maman).

  • L’allaitement permet au bébé d’avoir une succion plus forte et du coup plus fatigante qu’au biberon et en plus le lait contient un acide aminé qui aide à l’endormissement et libère chez la mère une hormone qui va l’aider à se rendormir facilement.

  • Et le cododo, lorsqu’il respecte les quelques petites règles de sécurité, permet au bébé de se sentir en sécurité. Il synchronise aussi sa respiration sur celle de sa mère ce qui l’aide énormément à se rendormir, cela réduit les risques de mort subite du nourrisson et permet de fortifier le lien entre la mère et son enfant.

Alors allaitement + cododo permet vraiment à la maman et au bébé d’avoir de meilleures nuits jusqu’à ce que ce petit bout puisse acquérir un sommeil d’adulte. Et pas d’inquiétude, un jour l’enfant sortira tout seul du lit de ses parents, souvent vers 3 ou 4 ans, et à 6 ans aucune personne qui pratique le cododo à rapporté que son enfant dormait toujours dans le lit parental.



Le petit guide de survit des parents désespérés.


Evidemment il y a des parents pour qui l’allaitement n’a pas pu se faire ou n’a pas pu continuer autant qu’espérer, et pour qui le cododo ne fait pas parti de leur dynamique familiale.

Un petit guide à l’usage des parents désespéré leur est consacré.


Le Dr Rosa José y explique étape par étape, comment apaiser le sommeil de son bébé (à partir de 6 mois, pas avant) de façon douce et bienveillante.


Il s’agit de :

  1. Evaluer les attentes réelles du sommeil de son enfant,

  2. Bien l’observer en tenant un registre du sommeil

  3. Voir s’il n’y a pas de perturbations ou de troubles du sommeil

  4. Aller vers un rythme qui le fasse dormir plus la nuit que le jour

  5. Chercher s'il n'y a pas quelque chose, un problème qui empêche l'enfant de dormir

  6. Etre cohérent avec ce qu'on demande

  7. Vérifier qu'il soit bien synchronisé avec les horaires définis

  8. Créer environnement de sommeil calme et serein

  9. Accompagner à l'endormissement avec des choses qu'aime l'enfant (caresse, chanson, bercement...)

  10. Trouver la technique qui convient à son âge

  11. Evaluer les réveils

  12. Accompagner les réveils avec bienveillance

Evidement toutes ces étapes sont clairement expliquées dans le livre et ne sont pas toute à faire si certaines étapes sont déjà acquises.



En résumé


Pour résumer, l’enfant sait dormir, simplement nous n’avons pas les mêmes rythmes et besoins. Notre rôle est de l’accompagner avec bienveillance et amour pour qu’il puisse grandir en toute sécurité. Il saura dormir comme un grand tout seul, comme il saura marcher tout seul, c’est inscrit dans ses gènes, nous n’avons pas besoin d’intervenir (sauf en cas de pathologies).

Cela demande grosse dose d’amour et de patience, c’est certain !


Je vous conseille ce livre qui permet de lâcher-prise sur les attentes qu’on pourrait avoir sur le sommeil de nos bébés/enfants. Il vous donnera les bonnes clés, j’en suis sûr.



Vous pouvez commander ce livre en cliquant ici. ou sur l'image ci-dessous.

(Il s'agit d'un lien affilié, ça ne vous coûte rien et une petite partie me sera reversé, mais je ne suis aucunement payé pour vous parler de ce livre, je vous en parle car il m'a plu)









10 vues0 commentaire
bottom of page