top of page

L'IEF ou Instruction En Famille




Qu'est-ce que l'IEF ?


L'instruction en famille ou IEF ou encore école à la maison, est le fait d'instruire ses enfants en famille. Plus de 70 000 enfants seraient concernés par ce mode d'apprentissage.


Comme beaucoup de personne peuvent encore le penser, en France, ce n'est pas l'école qui est obligatoire mais bien l'instruction, donc le fait d'instruire ses enfants en famille est tout à fait légale.


Les différentes formes d'instruction en famille


Nous pouvons distinguer plusieurs forme d'apprentissage.


Les formes dites formelles :


  • L'école à la maison avec cours par correspondance (CPC) :

Il existe plusieurs CPC en fonction de ce que l'on cherche comme le CNED pour le plus connu, très formaté "éducation nationale", les Cours Pi (que nous utilisons à la maison), les cours Hattemer spécialisé pour les enfants précoces, Legendre, Sainte Anne et d'autres encore... Il y a le choix.


  • L'école à la maison sans CPC :

Il n'y a pas de CPC mais le parent choisit tout de même de suivre un rythme dit formel, pas toujours basé sur les enseignements de l'éducation nationale mais avec des support de cours, des cahiers, un emploi de temps...


Et l'informel qui correspond au unschooling :


Il s'agit d'apprentissages sans support, en laissant l'enfant apprendre par lui-même. Le parent est l'accompagnant de l'enfant dans ses différents apprentissages et l'enfant est libre d'apprendre à son rythme ce qui lui plait et quand ça lui plait. Sachant qu'un enfant apprend très vite lorsqu'il est en demande.



Les appréhensions des familles concernant l'IEF


Mon enfant ne sera pas sociable


Des études ont été menées aux Etats-Unis sur le sujet, et les résultats sont très positifs. Les enfants non-scolarisés sont pour la plupart même plus sociable que les enfants du même âge allant à l'école.

En effet, il n'a jamais été prouvé qu'enfermé 30 enfants dans la même salle pendant des heures rendait sociable.

Un enfant en IEF à souvent plus d'activités extra-scolaire qu'un enfant scolarisé et rencontre d'autres personnes tous les jours et de tout âge.


Par contre, le fait de garder des adolescents ensemble toute la journée les infantilises alors qu'une éducation plus rapprochée d'adultes les rendront matures plus rapidement. Cela réduit grandement la fameuse crise de l'adolescence !


Mon enfant ne pourra pas avoir de diplôme ou faire de grandes études


Un enfant instruit en famille, contrairement à un enfant scolarisé, apprend à apprendre. Il est beaucoup plus autonome dans ses apprentissages et sait apprendre lorsqu'il en a envie.

N'importe quel enfant peut s'inscrire pour passer un diplôme en candidat libre, et les enfants en IEF réussissent très bien voir même mieux que les enfants scolarisés.

Et c'est la même chose pour les études. Les grandes écoles aiment les enfants instruit en famille car ils sont plus motivés et plus autonomes que les enfants sortant du système scolaires.

Donc aucune inquiétude. Internet regorge de témoignages d'enfants instruit en famille qui ont très bien réussit leurs études.


Les avantages et les inconvénients de l'IEF


Il faut savoir que l'instruction en famille est un mode de vie à part entière. Avec ses avantages mais aussi ses inconvénients.


Les avantages


  • Les rythmes et les besoins de l'enfant sont prit en compte et respectés. L'enfant est alors plus réceptif aux apprentissage et peut grandir avec moins de stress.


  • L'enfant bénéficie d'un cadre agréable et plus serein pour travailler. C'est toujours plus simple de se concentré lorsqu'on n'est pas distrait par d'autres camarades.


  • L'enfant travail moins longtemps et a plus de temps pour jouer, faire du sport, faire d'autres activités qui le passionne. L'enfant va beaucoup plus vite dans ses apprentissages lorsqu'il est accompagné individuellement plutôt que dans une classe de 25 élèves.


  • L'enfant peut plus facilement prendre confiance en lui.


Inconvénients


  • L'un des deux parents fait le choix de rester à la maison et de s'occuper pleinement de ses enfants. Parfois ce parent arrête de travailler (s'il n'a pas d'activité professionnel qui lui permette de gérer les deux) et du coup il y a un salaire en moins dans le foyer.


  • Le parents qui fait l'école à la maison a souvent une charge mentale assez élevé car il doit gérer beaucoup de chose à la maison. Certain parent peuvent se retrouver en burn-out s'ils ne sont pas bien entourés et accompagnés. C'est d'ailleurs vraiment important de bien s'entouré lorsque l'ont débute l'IEF. Par exemple il est possible de rejoindre des groupes Facebook sur les familles IEF de sa région, ou d'adhéré à des associations qui propose souvent des rencontres.


  • Une patience à toute épreuve. Accompagner son enfant au quotidien demande une patience sans faille de la part de son parent qui fait l'instruction à la maison. Personnellement je vois ici une difficulté mais aussi une magnifique opportunité d'évoluer. Les enfants sont nos plus grands maîtres ! Et si nous apprenons à écouter, à travailler sur nous là où notre enfant nous fait "mal" et/ou met notre patience à rude épreuves alors nous évoluerons à vitesse grand V grâce à eux !


Mes trois conseils pour réussir l'IEF


  • Lâcher-prise

Le conseil par excellence pour le parent pratiquant l'IEF ! Lorsque nous débutons l'IEF nous avons un tas d'attentes vis à vis de notre enfant, de l'emploi du temps, des apprentissages, du rythme à suivre et, vraiment, si on n'arrive pas à lâcher-prise sur toutes nos attentes alors on va droit dans le mur ou au burn-out !

L'IEF est l'école de la vie, que ce soit pour l'enfant ou le parent. Le principale est de lâcher-prise et d'accompagner notre enfant du mieux que l'on peut sans se mettre une trop forte pression qui pourrait freiner l'enfant et nous faire sombrer dans le stress.


  • Observer

Avoir son enfant à la maison est une véritable chance pour observer ses besoins. Plus le parent répond aux besoins de son enfant et plus il sera en capacité d'apprendre dans de bonne condition.


  • S'adapter

L'IEF permet au parent d'adapter les apprentissages à son enfant et non l'inverse comme à l'école.

Le rythme de la journée et du programme peuvent également être adaptés à l'enfant. Il ne faut pas chercher à tout pris à coller au système duquel vous avez sorti votre enfant (ou vous ne voulez pas qu'il aille). L'instruction en famille est faite pour être adapter à l'enfant. Partez toujours de votre enfant pour qu'il apprenne dans de bonnes conditions et non de l'extérieurs (programme à suivre absolument, rythme à tenir...).



J'espère qu'avec tout cela vous y verrez un peu plus clair sur l'école à la maison, qui pour moi est une merveilleuse façon d'instruire son enfant mais qui demande quand même une grande réflexion car parfois la pression peut être forte, toute l'organisation est à revoir, et il s'agit vraiment de transformer sa vie. Il faut sincèrement le vouloir, trouver son "pourquoi" et ne plus le quitter, s'y accrocher pendant les moments de doutes et les difficultés, car il y en aura, tout autant que de très beaux moments d'ailleurs.


N'hésitez pas à me dire ce que vous pensez de l'IEF en commentaire. Pratiquez-vous l'IEF ? Avez-vous des difficultés ? Quels sont vos plus beaux moments ?

Avez-vous peur de sauter le pas ? Dites-moi tout !

1 vue0 commentaire
bottom of page